Bien au chaud

Pour mettre de suite dans l’ambla,ce d’une exposition sur l’habitat de montagne, l’idée a été de faire sentir au visiteur l’essence même du mot “habiter“ qui pourrait se résumer à la joie d’apercevoir dans une tempête de neige une petite lumière qui  nous attend. Un grand plateau blanc comme neigerecouvrait la totalité de la grande salle toutes fenêtres ouvertes? Creusées à l’intérieur, des niches couvertes de fente, comme autant de lieux  pour s’y sentir au chaud, comme autant d’habitants inventés par les hommes pour habiter dans la pente.

Subscribe Scroll to Top